Avr 02 2017

Mon concert du dimanche : Zanmari Baré & Danyèl Waro

Zanmari, je ne l’avais pas encore vu sur scène.
C’est chose faite depuis le dimanche 26 mars au Cabaret Sauvage à Paris en compagnie de Danyèl Waro.

Que dire de plus de Zanmari.
Je vous en avais parlé, rappelez vous, ici.

Je peux vous dire que tel son comparse Danyèl, Zanmari ne se ménage pas non plus. Quelle puissance dans la voix.
Deux kayambs, un roulèr, un bobre et un piker comme instruments et cela m’a transporté au plus profond de mes racines réunionnaises, même si je suis un yab.

Un petit moment magique. Waro & Zanmari en duo, à deux mètres de moi et qui entonnent « Nout lang ».
MAGISTRAL!!!
En prime, un p’tit de transe de Danyèl.
A la fin de la chanson, comme dirait tout bon créole réunionnais, mon larme la coulé oté.
Je vous propose en ce dimanche, la chanson de Zanmari « Blandine ». Un petit texte qui parle de sa grand mère.

Interview de Danyèl & Zanmari.
Pour en savoir plus sur la tournée Kazkabar 2017.
 

 

Mar 19 2017

Concours : Un Polo ou un Sweat à gagner avec Standard Sérigraphie

Cela fait quelques temps que je n’avais pas organisé un petit concours.
Alors, aujourd’hui, je vous propose de jouer et peut être de gagner 🙂

Vous cherchez une entreprise d’impression textile personnalisée pour imprimer votre logo ?
Ne chercher plus, j’ai trouvé pour vous ! ! !

Standard Sérigraphie est la référence de l’impression en sérigraphie ou flocage sur T-shirt, Polo, Pull, Sweat personnalisé et Tote bag publicitaire.
Pour associations, collectivités, club sportifs, étudiants…..
Standard Sérigraphie est un atelier de sérigraphie et broderie français qui réalise le marquage de votre logo sur leur gamme de textile personnalisable.
Commande possible à partir de 10 pièces et frais de port offert.

Leur contact : www.standard-serigraphie.com


Mais revenons à mon concours.
Mon partenaire vous propose donc de gagner ce polo Patriot avec intérieur col bicolore ou ce sweat Sandro.

Comme d’habitude, pour jouer et remporter ce polo ou ce sweat, il vous faudra laisser un commentaire sur ce billet, en laissant bien sûr une adresse e-mail valide.

Pour doubler vos chances de gagner vous pouvez aussi !
(précisez moi dans vos commentaires si vous avez partagé, liké…….)
1°- Liker  ma page Facebook.
2°- Ou me suivre sur Google +.
3°- Ou me suivre sur Twitter.
4°- Ou de partager ce billet sur vos réseaux sociaux.

Le concours est lancé ce mardi 21 mars 2017 et se terminera le 23 avril 2017 à 23h59 pétantes

Le tirage au sort sera réalisé avec le plugin «Comment Contest», qui permet d’effectuer un tirage aléatoire sur les commentaires.
Le, ou la gagnante aura une semaine pour répondre à mon mail et me donner une adresse postale pour recevoir le polo ou bien le sweat via mon partenaire.

Bonne chance à tous.

PS :  Si vous commandez sur le site, une remise de 5 % vous sera accordée en précisant « Le blog de Radiblog »

Les résultats sont ici : http://radiblog.fr/resultat-du-concours-un-polo-ou-un-sweat-a-gagner-avec-standard-serigraphie/

Mar 19 2017

Ma chanson du dimanche : « Clandestino » de Manu Chao

Manu Chao, je le connais depuis la Mano Négra avec la reprise de « Mala Vida », puis en 1998 sort l’album « Clandestino » de Manu en solo.
J’avais acheté l’album en 1999.
 
J’ai toujours adoré les rythmes latinos et surtout les chansons engagées.Ce n’est sûrement pas un hasard si j’aime aussi Renaud et Danyèl Waro 🙂

C’est sûr qu’à la première écoute de cette chanson, c’est plutôt la musique que j’avais aimée, mais pas que.
Un ami à l’époque m’avait expliqué de ce que parlait cette chanson.

Manu Chao narre ici l’histoire d’un immigrant clandestin sans papiers, condamné à courir pour fuir l’autorité, parti vers le nord à la recherche d’un travail, entre Ceuta et Gibraltar, pour se retrouver perdu au cœur de « la grande Babylone ».


 
Solo voy con mi pena
Je vais seul avec ma peine
Sola va mi condena
Seule va ma condamnation
Correr es mi destino
Courir est mon destin
Para burlar la ley
Pour me moquer de la loi
Perdido en el corazon
Perdu au coeur
De la grande babylon
De la grande Babylon
Me dicen el clandestino
On me dit le clandestin
Por no llevar papel
Car je n’ai pas de papiers

Pa una ciudad del norte
Dans une ville du nord
Yo me fui a trabajar
J’étais parti travailler
Mi vida la deje
Ma vie je l’ai laissé
Entre Ceuta y Gibraltar
Entre Ceuta et Gibraltar
Soy una raya en el mar
Je suis un trait sur la mer
Fantasma en la ciudad
Fantôme dans la ville
Mi vida va prohibida
Ma vie est interdite
Dice la autoridad
Disent les autorités

Mano Negra clandestina
Mano Negra clandestine (1)
Peruano clandestino
Péruvien clandestin
Africano clandestino
Africain clandestin
Marijuana ilegal
Marijuana illégale

Argelino clandestino
Algérien clandestin
Nigeriano clandestino
Nigérian clandestin
Boliviano clandestino
Bolivien clandestin
Mano Negra ilegal
Mano Negra illégale

Et si nous étions à la place de tous ces gens déplacés de par le monde à cause de la guerre, à cause de la famine, à cause de la torture ou je ne sais encore quelle cause!!!!!!!
Nous aussi, certainement, nous fuirons notre pays pour devenir des clandestins.

 
Je vous souhaite un bon dimanche.

Page 3 / 50712345102030 »