Juil 31 2012

Autant en emporte le temps….

Une de mes amies m’a envoyé ce petit mail.
Prenez donc le temps de le lire.

Il était une fois un professeur de philosophie qui, devant sa classe, prit un grand pot de mayonnaise vide et sans dire un mot, commença à le remplir avec des balles de golf.

Ensuite, il demanda a ses élèves si le pot était plein.

Les étudiants étaient d’accord pour dire que OUI. Puis le professeur prit une boîte pleine de billes et la versa dans le pot de mayonnaise.
Les billes comblèrent les espaces vides entre les balles de golf.

Le prof redemanda aux étudiants si le pot était plein.
Ils dirent à nouveau OUI. Après, le professeur pris un sachet rempli de sable et le versa dans le pot de mayonnaise.

Bien sûr, le sable remplit tous les espaces vides et le prof demanda à nouveau si le pot était plein. Les étudiants répondirent unanimement OUI.

Tout de suite après le prof ajouta deux tasses de café dans le contenu du pot de mayonnaise et effectivement le café combla les espaces entre les grains de sable.
Les étudiants se sont alors mis à rire.

Quand ils eurent fini, le prof dit :

– Je veux que vous réalisiez que le pot de mayonnaise représente la vie.
– Les balles de golf sont les choses importantes comme la famille, les enfants, la santé, tout ce qui passionne. Nos vies seraient quand même pleines si on perdait tout le reste et qu’il ne nous restait qu’elles.
– Les billes sont les autres choses qui comptent comme le travail, la maison, la voiture, etc…
– Le sable représente tout le reste, les petites choses de la vie.
Si on avait versé le sable en premier, il n’y aurait eu de place pour rien d’autre, ni les billes ni les balles de golf..
C’est la même chose dans la vie. Si on dépense toute notre énergie et tout notre temps pour les petites choses, nous n’aurons jamais de place pour les choses vraiment importantes.
Faites attention aux choses qui sont cruciales pour votre bonheur.
Jouez avec ses enfants (ou petits enfants !!), dîner avec son conjoint, faire du sport ou pratiquer ses loisirs favoris.
Il restera toujours du temps pour faire le ménage, réparer le robinet de la cuisine.

Occupez-vous des balles de golf en premier, des choses qui importent vraiment. Établissez des priorités, le reste n’est que du sable..

Un des étudiants leva alors la main et demanda ce que représente le café..
Le professeur sourit et dit : c’est bien que tu demandes. C’était juste pour vous démontrer que même si vos vies peuvent paraître bien remplies, il y aura toujours de la place pour une tasse de café avec un ami.
 

Juil 31 2012

Récupérer la clé WEP ou WPA d’un réseau sans fil.

Vous avez oublié la clé WEP ou WPA de votre réseau sans fil Wi-Fi ?
Pas de panique, vous pouvez retrouver la clé wifi avec un simple petit logiciel « WirelessKeyView» .

Gratuit et portable, WirelessKeyView vous permettra de remettre la main sur vos précieuses clés Wi-Fi enregistrées sur une de vos machines. D’utilisation enfantine, l’opération s’effectue en un seul clic. Il vous suffira de lancer l’exécutable depuis votre bureau.

Vous pouvez télécharger WirelessKeyView ici

Juil 31 2012

Faire son propre serveur avec Shoutcast et Winamp et créez votre webradio.

Vous souhaitez faire un serveur pour votre web radio, ou créer votre web radio?? Suivez les explications ci dessous.

  • Téléchargez Winamp en cliquant ici, et installez le logiciel.
  • Puis téléchargez le DSP en cliquant ici et lancez l’installation.
  • Ensuite dans Winamp, vous allez dans options, préférences puis effet/DSP et vous devriez voir « Nullsoft Shoutcast source DSP ». Lorsque vous lancerez Winamp, la fenêtre Nullsoft Shoutcast source DSP s’ouvrira aussi.

On verra comment configurer Le DSP un peu plus tard.

On arrive enfin à la partie pour la création de votre propre serveur shoutcast avec Winamp.

  • Téléchargez enfin le sc_serv de Shoutcast ici.
  • Pour configurer le Shoutcast-Serv.exe, vous devez partir dans poste de travail, program files puis shoutcast.
  • Ensuite ouvrez « sc_serv.ini » avec « Bloc-notes » et modifiez les informations en rouge ci dessous:

*MaxUser=32 : vous mettrez 5 à la place de 32

Le nombre maximum d’auditeurs autorisés simultanément.

Mettez une valeur raisonnable par rapport à votre bande passante (si vous avez 256kbps en upload, et voulez broadcaster en 24kbps, vous choisirez 256kbps/24kbps=10 auditeurs maximum.) Mettre une plus haute valeur ruinerait votre RAM et le stream deviendrait inaudible quand plus d’auditeurs  se connecteront.

Pour connaitre le débit de votre connexion, cliquez ici

*Password=changeme : vous choisissez un mot de passe à la place de changeme

*Relayserv= 192.168.1.1 :  Puis fichier et enregistrer.

Vous remplacerez par votre propre IP local, (en allant dans « Démarrer », puis cliquez sur « Exécuter », puis tapez cmd et enfin dans la fenêtre qui s’ouvre vous écrivez ipconfig et tapez la touche « Entrée ». Vous remplacerez donc par l’adresse IP que vous voyez.

  • Nous arrivons enfin au dernier chapitre. Il ne reste plus qu’à remplir les informations pour le DSP.

– Address : « 192.168.1… »

– Port « 8000″

– Password « ******** » Mot de passe choisi dans votre sc_serv.ini

– Encoder : «1»

– Cochez « Automatique Reconnection on Connection Failure »

– Reconnection Timeout : 1 Seconds

Cochez la case automatique reconnexion puis la case use legacy shoutcast v1 protocol.

Dans Yellowpages, vous inscrirez les infos concernant votre radio.

Dans Input

– Input Device : « Soundcard input »

– Input Settings : « 44100Hz, Stereo »

– Soundcard Mixer : « Line Input » ou « Microphone »

* « Soundcard input » si vous souhaitez transmettre tout le son de votre carte son vers le serveur sinon sélectionnez « Winamp (Recommanded) » pour transmettre uniquement la liste de lecture de Winamp vers le serveur.

Pour l’encodage du son sélectionnez dans l’onglet « Encoder » :

– Encoder Type : « MP3 Encoder »

– Encoder Settings : « 128kbps, 44 100Hz, Stéréo »

Pour lancer votre propre serveur

  • Lancer Winamp, puis cliquez sur Démarrer, tous les programmes, programs et enfin « shoutcast DNAS (GUI) ».
  • Pour ouvrir votre Shoutcast administrator : http://votre IP local:8000/admin.cgi
  • N’oubliez pas d’ouvrir le port 8000 dans votre box. N’omettez pas non plus de le débloquer dans votre pare feu.
  • Pour savoir si votre port 8000 est ouvert: http://www.radiotoolbox.com/online_tools/cantheygetin.php
  • Enfin pour que vos amis puissent vous écouter, envoyer leur votre adresse ip: (http://whatismyipaddress.com/) http://votre adresse ip:8000/listen.pls
  • Vous, pour vous écouter vous utilisez celle là sur un deuxième ordinateur : http://votre IP local:8000/admin.cgi et vous cliquez sur « Listen » ( A utilisateur vous mettez admin et à mot de passe celui que vous avez mis dans sc_serv).
  • Si vous avez une adresse IP dynamique, vous pouvez la bloquer via le site http://www.no-ip.com/
  • Créer un compte en cliquant sur « Create account » en haut à droite, puis une fois inscrit, il vous faudra valider le lien que vous avez reçu dans votre boite mail.
  • Puis télécharger le logiciel http://www.no-ip.com/downloads.php
  • Besoin d’aide pour « No-Ip »? cliquez ici
  • Après si vous souhaitez avoir plus d’auditeurs, vous pouvez passer par un hébergeur payant que je vous propose ci dessous :
    http://www.radioking.fr/
    http://www.vestaradio.com/
  • Personnellement, celui que j’utilisais était « Streaming-Ingénierie ».
    Je n’ai eu aucun souci avec eux en trois ans, et de plus c’était l’offre la moins chère.
    http://www.cyber-streaming.com/site/fr/
  • Sachez que pour diffuser de la musique sur Internet, vous devez payer des droits via la SACEM. A voir les informations sur le site de la SACEM : http://www.sacem.fr/cms/home/utilisateurs/internet-multimedia/web-radio-web-tv/web-radio-associative
  • Pour être plus complet, je vous propose de télécharger deux logiciels:
    -Un logiciel de radiodiffusion «Zararadio»,(fonctionne sous XP), à télécharger ici.
    -Un logiciel de compression «Breakaway», à télécharger ici.

PS : le tuto a été fait pour Windows XP.
Un problème, quelque chose que vous ne comprenez pas, contactez moi en cliquant ici.