Alain Peters : un talent réunionnais.

Alain Péters, musicien, chanteur et poète est né le 10 mars 1952 à Saint-Denis de l’île de la Réunion et décédé le 12 juillet 1995 à l’âge de 43 ans.

Danyèl Waro disait d’Alain Peters qu’il est immortel. Il est plus connu après sa mort que de son vivant. Il a laissé beaucoup de belles choses. C’est une valeur poétique et musicale. C’est quelqu’un que je respecte grandement. C’est un rebelle qui ne pouvait pas s’inscrire dans la réalité. C’était quelqu’un de très commun et hors du commun à la fois. Il chantait sa réalité, son abîme. C’était un vagabond. Il n’a pas d’âge. Je le sais mort depuis longtemps, mais il continue d’être en nous. Personnage de légende, figure mythique de la poésie de l’Ile Bourbon, le nom de Péters est désormais prononcé avec respect et chacun y va de son souvenir. Pourtant sur le « caillou » comme l’appelle les habitants de ce bout de France, ils ne sont que quelques-uns à l’avoir approché de son vivant, à avoir partagé son quotidien, à l’avoir suivi dans son « vagabondage » comme dit Danyel Waro, à avoir touché du doigt sa détresse, son mal-être. Lire la suite

Les vieux démons l’ont rattrapé!!!!! Boires et déboires d’un grand talent!!!!!  
 

Pour en savoir plus sur Alain Peters – http://www.telerama.fr/musique/alain-peters-sega-rhum-et-zamal,112409.phphttp://www.africultures.com/php/?nav=personne&no=4975http://www.akout.com/alainpeters
 

Visites depuis le 17/11/2022 :57

1 ping

  1. […] très belle chanson aujourd’hui, en ce 12 juillet 2015, en hommage à Alain Peters. Vingt ans, jour pour jour, le 12 juillet 1995 disparaissait Alain […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.