La Réunion, mon péi, mon rasine!!!!!!!

Pour bientôt!!
L’atterrissage, puis à chaque fois ce bonheur intense :

– ce moment ou je retrouve les miens, mes racines!!!!
– et puis il y a aussi cette grande inspiration pour remplir mes narines d’iode!!!!
– de réentendre aussi certaines expressions créoles!!!!
– de reprendre mon accent!!!
– d’entendre les rythmes de maloya!!!!
– mon rhum citron, mes samoussas, mes piments farcis, mes p’tits carry préférés!!!!!

Et aussi de revoir des paysages fabuleux!!!!!!!

Ces p’tits coins des Hauts et la côte Est, sauvage, verte et fraîche pour les pique-niques!!!!
Et la mer bleue, chaude, calme dans l’ouest!!!
Et la mer bleue, déferlante sur la côte au vent!!!!!

Mon dernier voyage date de 2010, avec mes deux enfants et mon premier petit fils!!!!!!!!
Ci dessous deux endroits que j’aime bien.
Grand Bassin, et un p’tit coin tranquille à Saint Leu.
Grand-Bassin Saint-Leu
 
Vacances, j’oublie tout!!!!!
Non, pas tout!!!

Visites depuis le 17/11/2022 :184

5 Commentaires

4 pings

Passer au formulaire de commentaire

    • Nathalie J sur 26 juin 2014 à 7 h 39 min
    • Répondre

    Waouuuu… Quelle vue, la première photo !!! 🙂

    1. Superbe vue en effet.
      La deuxième, un endroit calme, où il n’y jamais personne à chaque fois que j’y passe.
      Je me sens bien là, à ce moment 🙂

  1. Et comme je te comprends quand je regarde tes photos et que je te lis.
    Alors, c’est pour bientôt ?… 🙂
    Bonne soirée, et des bises.

    1. Oui, pour bientôt.
      J’aime bien ce que tu écris sur ton blog Françoise .
      Du Jamet :
       » Prendre la route  » est magnifique aussi.
      J’ai vu du Bashung aussi
      Des gens que j’adore aussi 🙂
      Bonne soirée.

  1. […] à la Réunion en vacances avec mon fils et ma fille. J’avais 33 […]

  2. […] tous les samedis soirs entre 1982 et 1985 en boîte de nuit ou dans les bals à la Réunion. De grandes pointures se sont inspirées de ce tube comme Tom Jones et le groupe Black Eyed […]

  3. […] 1983 déjà, sur l’île de la Réunion, je plantais du maïs pour un exploitant. Tous les ans, il rachetait des semences car les graines […]

  4. […] que quelquefois, l’éloignement, la nostalgie, le manque de la famille restée là bas refont surface, même si j’aime bien ma p’tite vie en métropole. Heureusement que […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.