Mon chanteur du dimanche : Alain Bashung.

C’était en 1980 que j’ai entendu pour la première fois le titre « Vertige de l’amour ».
Il y avait aussi cette année là, « Gaby, oh Gaby ».
 
Dans la petite ville de la Réunion où je vivais, dans le bar du village, il y avait un juke box.
Et dans ce juke box, il y avait le 45 tours de « Vertige de l’amour ».
Il fallait glisser une pièce d’un franc pour pouvoir l’écouter.
Cette chanson passait quasiment en boucle.
C’était la chanson la plus jouée dans ce bar!!!

Entre « Vertige de l’amour » et « Je t’ai manqué » 28 années se sont écoulées.
Vous pouvez trouver ma playlist au bas de ce billet.


Alain-Bashung

Alain Bashung by radiblog on Grooveshark

Il s’en est allé, mais ses chansons restent dans nos mémoires.

Bon dimanche Françoise.
 

Visites depuis le 17/11/2022 :109

4 Commentaires

2 pings

Passer au formulaire de commentaire

  1. Mes deux préférées restent « La nuit je mens » et « les mots bleus’ car cette reprise est encore plus réussie que l’originale !
    Merci pour ce réveil en musique !

    1. J’adore aussi la reprise de « les mots bleus « .
      Enjoy.

  2. Très bon choix !

  3. Aaah Bashung… tu sais comme je l’aime, Pascal…
    La chanson que je préfère est « Résidents de la république », mais en fait je crois que je les aime toutes, il y a tellement d’émotions, de beaux textes, de belles musiques dans ses chansons. Il était vraiment l’un des meilleurs. Quel dommage qu’il ne soit plus là…
    Merci pour ce super beau cadeau, Pascal. 🙂
    Un bon dimanche à toi aussi. Bises.

  1. […] Je peux adorer une chanson de mes 19 ans. Je peux adorer une chanson nostalgique. Je peux adorer un homme. Je peux aimer des chansons qui me font pleurer. Je peux aimer la musique classique. Je peux adorer […]

  2. […] la musique, j’utilise l’appli « Grooveshark » et « Spotify » et « Deezer […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.